main article

La hotline téléphonique est morte, vive le SAV 3.0 par messagerie instantanée

Soyons honnêtes : comme Brenda Montgomery, nous n’en pouvons plus des hotlines. Tout y est fait pour nous perdre dans un labyrinthe de choix multiples visant uniquement à rallonger l’appel surtaxé. Et une fois un interlocuteur atteint, nous devons encore écouter bien sagement un script expérience-client-qualité creux et déshumanisé.