main article

Humilité + Utilité + Citoyenneté : Les leçons du SXSW17 pour votre business


Nous sommes une année charnière dans la folie d’internet. Les déboires d’Uber, les monopoles de Google, l’arrogance de Facebook, les fake news de Trump et les data breach multiples ont fait s’interroger les acteurs du SXSW sur le vrai sens du business en 2017. Sommes-nous sur la bonne route ? Voici 7 petites leçons de méditation entreprenariale.

Restez humble, arrêtez de vouloir changer le monde avec une app.
(qui ressemble d’ailleurs à une autre app.)

Le père d’internet, Vint Cerf, a sonné la mi-temps : « Internet s’est montré utile. Il a aussi été nocif ». Moins de gaspillage, moins d’idées saugrenues répondant à des faux besoins, internet doit se calmer. Il n’y a pas de la place pour toutes les apps. et nous n’allons pas donner notre carte de crédit à 40 players…

 

1*HC-arbRWIap39kN91M2NyQ

Arrêtez de vous centrer seulement sur votre utilisateur final, demandez-vous quelle est votre utilité sociale ?

Le sujet n’est plus votre super belle idée mais toutes les implications qu’elle peut avoir sur la communauté, vos salariés et l’environnement. Donc moins de narcissisme entrepreneurial et plus de citoyenneté et d’empathie. Vous n’êtes pas seul ! Garcia Martinez, auteur du brillant pamphlet anti start-up Chaos Monkey, nous a fait réfléchir sur les conséquences des camions autonomes avec une carte montrant que le Truck Driver est aujourd’hui le job le plus commun dans la majorité des États US.

 

1*L8R7wVqYh03HDnWCE_xb2w

Campagne de l’app. VTC Fasten anti-Uber

Freinez la sur-croissance à tout va et redistribuez de la valeur.

Regardez comment la star Uber est devenue le bad guy de cette édition. Chassé de la ville d’Austin par la mairie, il a été remplacé par Fasten qui ne prend pas 20% de commission aux chauffeurs mais 1$ par course. L’app., pourtant locale, offre un service plus précis, un algorithme déjà optimisé et une ergonomie bien plus ludique qu’Uber. Qui a dit qu’Uber était indétronable ?

 

Capture d’écran 2017-03-30 à 09.18.41

Le pop-up IBM Cognitive Studio au SXSW17

Ne vous acharnez pas sur un service que l’AI va pulvériser demain.

L’Intelligence Artificielle n’est plus de la fiction, elle fonctionne vraiment, une quarantaine de conférences étaient là pour le prouver. Watson était la vedette dans le pop-up store IBM. « Cette année l’AI ne se contente pas de recommander des bières, elle s’invite aussi, pêle-mêle, dans les cabinets d’avocats, les hôpitaux ou encore les banques… » résume Le Monde. Watson compose de la musique, comprend votre humeur. Il ne s’agit pas de remplacer l’humain mais de combler ses limites.

 

1*66oCXOxEy1WPaAWFb9dfSg

 

De son côté, Wels Fargo teste le virement par commande vocale. Affirm calcule en 0,3 secondes un prêt à la consommation selon vos comportements sur les réseaux sociaux. Inventez un service vraiment humain ou mettez très vite de l’AI dedans !

Mettez de l’éthique et de la protection dans vos datas.

Vos ingénieurs collectent beaucoup plus de données que vous ne le pensez. Sont-elles toutes vraiment utiles ? Avez-vous une charte d’utilisation très visible par vos utilisateurs ? Ces données sont-elles légales dans le pays d’usage (et non d’origine) ? Vos serveurs sont-ils bien protégés ? Target, Yahoo! et Ashley Madison ont perdu quelques millions de dollars en quelques jours.

Soyez un modèle d’intégration pour tous.

Pour la première fois, une dizaine d’interventions tournaient autour des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels (LGBTQ) en entreprise et ailleurs. Les entreprises du web se veulent un modèle d’intégration des communautés. De son côté, Tinder a rajouté une dizaine de genres à son application !

 

N’oubliez pas, l’humain est encore unique.

Arrêtez de massifier encore les comportements comme dans Madmen, les utilisateurs ont appris avec vous le numérique et ont des comportements bien plus subtiles. Les datas seules ne vous donneront jamais la clef de leurs comportements. Le prédictif les enferme dans des schémas pré-établis alors qu’ils sont devenus archi-opportunistes et archi-imprévisibles. “Savoir n’est pas comprendre” comme nous expliquent les seuls français d’Unknows en keynote au SXSW. Il y a encore du chemin dans le crunch de datas.

Comme le reconnait, Samuel Sanders, journaliste au New York Times, les médias US n’ont pas compris que « tous les électeurs américains n’accordaient pas la même valeur à la vérité » et qu’ils triaient ce qui leur allait le mieux dans les mensonges de Trump.

 

1*jDDQcn-ZcLHDTp9uAQ_teQ

Stand en carton au Trade show et provocations des chaînes de TV comme Bravo ou HBO pour Silicon Valley

Petit cadeau bonus : extrait du keynote de Nile Rodgers (Chic, Daft Punk, Bowie, Madonna…) Comment a-t-il construit le morceau “Get Lucky” ?

 

 

Et faites comme nous inscrivez-vous l’année prochaine au SXSW ici !

Vous aimerez peut-être aussi